La cuisine ukrainienne

Ukrainian cuisineLa culture ukrainienne ne peut exister sans la cuisine. La cuisine ukrainienne est riche et diversifiée. Elle comprend des traditions et de l’art culinaire vieilles de plusieurs siècles. Généralement, la cuisine ukrainienne est lourde et riche. Les produits se préparent en quelques étapes, d’abord ils sont fris ou bouillis, puis mijotés ou cuits au four. C’est ce qui fait être la cuisine ukrainienne différente des autres. Les ukrainiens utilisent différentes méthodes de cuisson parce que comme ça, le goût et la saveur sont meilleurs et plus riches. Chaque région ukrainienne a ses propres spécialités culinaires et le même plat peut être préparé différemment.

Il y a beaucoup de plats qui réunissent de la viande et des légumes, ou des plats farcis. Les céréales font partie de la cuisine quotidienne et ce n’est pas par hasard. Il y a longtemps, les tribus qui vivaient sur le territoire ukrainien cultivaient différents types de céréales, comme le blé, l’orge et le millet. Les gens qui ont travaillé dur dans les champs avaient besoin de nourriture calorique, c’est pourquoi la cuisine ukrainienne garde encore ces traditions.

Ukrainian kasha

Voici quelques caractéristiques de la cuisine ukrainienne. Les Ukrainiens mangent différentes céréales chaque jour. Des plats cuits au four, comme des tartes, des crêpes, du pain, etc sont très populaires en Ukraine. Néanmoins, les Ukrainiens préfèrent les plats mijotés et bouillis. Ils utilisent des épices traditionnelles, comme l’oignon, l’ail, le raifort, l’aneth et le persil. Le repas quotidien se compose en partie de plats liquides, comme la soupe. Les ukrainiens mangent du porc, du lard (“salo”), des œufs et des betteraves. Pour les boissons, les Ukrainiens utilisent des fruits secs ou des fruits frais pour faire du « kompot ».

La cuisine ukrainienne n’est rien sans bortsch. Le bortsch est une soupe traditionnelle ukrainienne dont la betterave est un ingrédient de base, avec du porc, du choux, des tomates et des pommes de terre. Chaque région prépare le bortsch à sa manière.

Après le premier plat, qui peut être n’importe quel genre de soupe, les Ukrainiens servent le deuxième plat principal. Cela peut être un plat de viande ou de poisson, mais aussi cela peut être un plat de varenyky. Ce sont de petits morceaux de pâte, remplis de viande, de pommes de terre, de champignons ou de fruits. Comme deuxième plat, il y a aussi la « kacha », composé de sarrasin ou d’orge.

Nous ne pouvons pas imaginer la cuisine ukrainienne sans holubtsi. Ce nom vient du mot « holub » qui signifie « la colombe », cela symbolise la naissance du monde. Le plat holubtsi est un chou cuit et farci de viande, de millet, de carottes, d’oignons et de différentes épices.

bake

Pour les fêtes religieuses, les mariages et d’autres occasions spéciales, les Ukrainiens préparent différents plats. Par exemple, pour la fête de Pâques, les Ukrainiens font cuire la paska. Il s’agit d’un pain cuit au four avec à l’intérieur des raisins secs et d’autres fruits ou des noix. La paska a sa propre symbolique et sens. Pour les vacances de Noël, les Ukrainiens préparent la « kytia ». Kytia est un plat traditionnel de blé, de graines de pavot, de raisins secs, de noix et de miel. Il existe différentes variantes de ce plat en fonction de la région.

Ce n’est pas la liste complète des plats ukrainiens, parce que leur cuisine est variée. Pour chaque événement, les Ukrainiens préparent des plats spéciaux. Dans le prochain article, je vais en dire plus sur les fêtes ukrainiennes et la nourriture que les Ukrainiens préparent.

La version anglaise

Advertisements

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s