Les langues synthétiques et analytiques

languages

Dans cet article, nous parlerons à propos des types de langues en fonction de leur classification morphologique. Je n’ai pas pris ce sujet par hasard. Cela vous aidera à mieux comprendre la structure de différentes langues, y compris les groupes romains, germaniques et slaves.

Selon la classification morphologique, toutes les langues du monde sont divisées en groupes. Dans cet article, nous nous intéressons seulement à l’un de ces groupes. Ce sont les langues flexionnelles, le deuxième groupe contient les langues fusionnelles. «Flexion» ça veut dire une fin. Cela signifie que la fin exprime le sens grammatical, comme le sexe, le nombre, la personne, le temps, le cas etc.

Au XIXe siècle, toutes les langues flexionnelles ont été divisées en deux grands groupes: les langues synthétiques et analytiques. Les langues russe, allemande, polonaise, tchèque biélorusse ukrainienne appartiennent au premier groupe, l’anglais, le français, le bulgare, le danois, le hindi au deuxième groupe.

Les langues synthétiques sont les langues où le sens grammatical s’exprime avec l’aide de la terminaison, affixes, alternances (ou tout simplement le changement de son), supplétion (par exemple, dans certaines langues slaves, il y a une forme imperfectif et perfectif de mots).

Voyons un exemple de la supplétion dans la langue ukrainienne.

« Бачив » -masculin, la 3ème personne, singulier, imperfectif; → il voyait

« Побачив » – masculin, la 3ème personne, singulier, perfectible; → il a vu

Pour créer la forme perfective d’un verbe, on a besoin d’ajouter un préfixe, parfois d’un suffixe.

Les langues analytiques sont les langues où les significations lexicales et grammaticales sont séparées. La signification lexicale est exprimée avec les mots entiers, et le sens grammatical est exprimé avec des mots fonctionnels (les articles, les pronoms, les conjonctions, les particules, les verbes auxiliaires etc.), l’ordre des mots et l’intonation.

Pour mieux comprendre cette information, je vais vous donner quelques exemples.

Prenons le mot ukrainien « кіт » – un chat. Коту – au chat, біля кота – près du chat.

Pareillement en anglais « кіт » – a cat. Коту – to the cat, біля кота – near the cat.

Comme vous pouvez le voir, dans la langue ukrainienne la fin du mot change, de sorte que le sens change aussi. En français et en anglais, on a besoin d’ajouter les mots fonctionnels pour donner la signification exacte.

L’ordre des mots est important pour les langues analytiques, mais pour les langues synthétique, ce n’est pas important. En Ukrainien, on peut dire «додому йдемо», qui signifie littéralement «à la maison nous allons». En français c’est un peu bizarre. «Nous rentrons à la maison» est beaucoup mieux. En anglais ou en français, par exemple, on doit garder l’ordre des mots «nom-verbe-objet», alors que pour l’Ukraine ce n’est pas obligatoire.

C’est juste une information basique, mais j’espère qu’elle vous aidera à comprendre la structure des langues romans, germaniques et slaves. Et l’apprentissage des langues sera plus facile et plus claire pour vous.

La version anglaise et russe

Advertisements

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s