Les liens entre la France et l’Ukraine

ukrainian2 Partie

Lire en anglais

C’est intéressant de savoir qu’il existe le boulevard de Sébastopol à Paris. Il se trouve entre le 1er et le 4ème arrondissement. Le boulevard s’étend sur 1,3 kms. Il y a beaucoup de magasins et de restaurants. C’est aussi l’une des plus importante rue de Paris. Initialement, Sebastopol est une ville de Crimée en Ukraine. Entre 1854 et 1855 il y avait une guerre entre la France, la Grande-Bretagne et la Russie. Suite à cette guerre Napoléon III a occupé Sébastopol. Le 8 septembre 1855, après la fin de la guerre, la longue route a été renommée le boulevard de Sébastopol.

L’Ukraine et la France ne sont pas seulement connectées par les noms des rues et des boulevards. On peut aussi parler des écrivants populaires français, comme par exemple Honoré de Balzac. Il a visité l’Ukraine et il a eu des bons souvenirs à propos de ce pays. A l’âge de 33 ans, il a reçu une lettre d’Odessa. C’était une femme polonaise qui avait une propriété riche en Ukraine. Il s’appelait Ewelina Hanska. Cette lettre était à propos de son roman ”La femme de trente ans”. Ils ont commencé à correspondre. Après quelque temps leur amitié s’est transformée en véritable amour. Balzac a visité Kiev six fois. L’une de ces fois a été pour se marier avec Ewelina. Balzac a passé presque deux ans de sa vie en Ukraine. Il a été étonné par les champs ukrainiens et son sol riche.

Bien sûr, on doit parler des emprunts de mots français dans la langue ukrainienne. Les emprunts lexicaux sont des mots qui viennent d’une langue à une autre, résultant de contacts linguistiques. Le sens des mots empruntés ne changent pas et ils existent dans chaque langue moderne. Le mot emprunté le plus populaire est “café”. Il y a 9 % de mots empruntés du français dans la langue ukrainienne. D’habitude, ces mots viennent de la littérature, de l’art ou historiquement. Voici quelques exemples de mots empruntés:

élégant, chaussée, chaise longue, chef d’œuvre, paquet, omelette, narcotique, meuble, maquillage, magazin, courrier, confus, compote, douche, divan, déjà vu, gardine, garde-robe, boulevard, asphalte, ensemble.

Vous pouvez lire la partie 1 ici

Advertisements

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s