Les fêtes d’hiver en Ukraine

winter holidays in ukraineANGLAIS UKRAINIEN

Les fêtes d’hiver sont les plus intéressantes et merveilleuses. En hiver les Ukrainiens célèbrent beaucoup de fêtes. Les célébrations commencent en décembre. Les enfants attendent leurs premiers cadeaux. Le 19 décembre c’est la fête de la Saint-Nicolas. La veille, les enfants écrivent des lettres pour le Saint Nicolas avec leurs souhaits et le 19 décembre ils cherchent les cadeaux sous leurs coussins. D’habitude ils reçoivent beaucoup de bonbons. Ce jour-là, l’arbre de Noël s’allume sur la place principale de Kiev et les fêtes d’hiver commencent.

New Year tree in Kiev

D’abord les Ukrainiens fêtent Nouvel An qui commence le 31 décembre et après ils fêtent Noël qui arrive le 7 janvier. D’habitude on célèbre Nouvel An avec des amis et on célèbre Noël avec la famille. Comme dans les autres pays, les Ukrainiens font des vœux quand l’horloge sonne à minuit, boivent le champagne et souhaitent une bonne année. Le lendemain les enfants reçoivent leurs cadeaux du Did Moroz (le Père Noёl). En Ukraine on l’appelle Did Moroz (« le grand-père Froid »). Aussi il a sa petite-fille qui s’appelle Snihuronka (« snih » en unkainien ça veut dire « la neige »)

Новогодние_марки_Украины_Дед_Мороз

Le 6 janvier c’est la veille de Noël. C’est aussi l’une de fêtes les plus intéressantes et mystiques. Il doit y avoir 12 (frugales) plats sur la table qui symbolisent 12 apôtres. « Kutia » c’est un plat très important qui doit être sur la table. Pour préparer ce plat, on a besoin du blé ou de l’orge. Puis on le cuit dans l’eau et ajoute du miel, des noix, des raisins et les graines de pavot. Le réveillon commence seulement quand la première étoile apparaît dans le ciel. Ça symbolise la naissance de Jésus-Christ. La famille dit une prière et après ça chaque membre de la famille doit manger une cuillère du « kutia »

Kutya

Dans le passé, les jeunes gens disaient la bonne aventure. Ils prédisaient l’avenir et voulaient savoir à propos de leur future, l’amour ou la bonne chance. Aussi il existe des superstitions. Par exemple, beaucoup d’étoiles dans le ciel veut dire une récolte riche de citrouilles, de melons et de pastèques. S‘il neige ça veut dire une récolte riche de pommes. Et s‘il y a un givre, alors l’été sera pluvieux.

Le 7 janvier on célèbre Noël. Certains gens vont à l’église ou se retrouvent avec leurs familles autour de la table. Il y a aussi une ancienne tradition de chanter des « koliadky » (les chants de Noël). Des jeunes hommes vont de maison en maison se déguiser comme des personnages folkloriques et chantent des koliadky ou jouent des sketches. Un maître de la maison doit leur donner de l’argent, des bonbons ou de la nourriture.

koladky

C’est très intéressant de savoir qu’en Ukraine il y a deux « Nouvel An ». Pourtant, presque personne célèbre le deuxième Nouvel An, mais cette tradition est toujours vivante. Le premier Nouvel An se fête le 1ère janvier, selon le calendrier grégorien. Le 2e Nouvel An se fête le 14 janvier, selon le calendrier julien. Il y a une tradition de chanter des « shchedrivky » pour le « Vieux Nouvel An ». Le soir du 13 janvier s’appelle « shchedryi » ça veut dire « généreux ». C’est pourquoi il y a cette tradition d« ensemencer » des maisons avec du blé (le jeter par terre). Voici un exemple de « shchedkivka » :

Party_Border

Сію, сію, посіваю,

З Новим роком вас вітаю.

Щоб сей рік було більше, ніж торік,

На щастя, на здоров’я, на Новий рік!

Щоб уродило краще, ніж торік!”

Party_Border

Ça veut dire : « J’ ensemence votre maison avec ce blé et je vous souhaite une bonne année. Je vous souhaite que cette année soit plus riche que l’année précédente. Je vous souhaite du bonheur, de la santé et une moisson riche pour ce Nouvel An ! ». Comme vous le voyez, ces chansons sont venus des villages il y a longtemps, mais ils restent encore populaires aujourd’hui pour les Ukrainiens.

Un des symboles pré-chrétiens est « Didukh ». C’est une gerbe du blé qui symbolise une récolte riche et la fortune. À l’époque des païens, cétait un symbole du sacrifice. Les gens ont mis ça dans leurs maisons avant Noël Après les fêtes d’hiver, ils le brûlaient et sautaient par-dessus le feu.

Didukh

Ils ont cru que de cette façon ils peuvent purifier leurs âmes du diable. Et aussi ce rituel signifie la fin de l’hiver.

Voici comment les Ukrainiens célèbrent les fêtes d’hiver.

Advertisements

Comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s